Anne NGUYEN DAO

 

 

Née en 1960

Vit à Saint-Aubin Château-Neuf - Le Val d’Ocre

 

Photographe 

 

La photographie est présente dans mon histoire depuis longtemps. Un oncle qui tenait une

boutique de photo dans les années 40 à Hanoi; mon père qui photographiait le quotidien

de notre famille avec un appareil Kodak, dont j’ai hérité vers mes 20 ans. J’ai fait mon

premier reportage, sans savoir que c’en était un, avec cet appareil. J’accompagnais un

ami qui faisait le régisseur son et lumière pour une classe de 3e, un été dans le Gard; la

«prof» de français faisait du théâtre avec ses élèves et elle avait organisé une tournée

dans ce département.

 

Après cette expérience-là, j’ai passé trois ans à l’institut des langues orientales (INALCO)

pour étudier le chinois et le vietnamien; j’ai vécu de longues années dans plusieurs villes,

dont Paris et Rome, j’ai exercé plusieurs métiers, presque toujours en lien avec l’écriture

et la langue - rédactrice, traductrice, journaliste -; j’ai perdu mon appareil photo, on m’en a

offert, on m’en a volé, j’en ai racheté. Il a fallu du temps, et plusieurs rencontres avec des

photographes professionnels pour oser, un jour, se prendre sérieusement au jeu. Depuis

plus de dix ans sont passés. La photographie est pour moi un cheminement intérieur, un fil

conducteur.

Je photographie ce qui m’entoure, beaucoup les paysages, les arbres, qui peuvent me

procurer une certaine euphorie, spécialement s’ils sont grands, ou très vieux, ou si le vent

les agite, ou si abattus au sol, leurs rejets les perpétue dans d’incroyables contorsions.  

 

 

Je photographie aussi des objets, des oeuvres d’art, des objets du quotidien... Je me suis

mise à collectionner les images de ceux dont j’essayais me débarrasser, et ça a donné

plusieurs choses, que je raconte dans «Tej», un ensemble cousu de fil rouge.  

annedao.fr / contact@annedao.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Réalisé avec 1&1 TopSite Express