Edith GAYOT-BOUDIER

Titre de l'exposition "O fils ... de l'hiver"

Au fil des pas, passe le temps

Au fil du temps, défilent les jours

Au fil des jours, le temps s’enfuit…

Il faudrait le suspendre ;

A un fil… ?

Au fil d’araignée, au fil de fer ?

Au végétal qui tisse son passage ?

Ou tout simplement à l’hiver

Où tout retient son souffle,

Où tout se fige à sa propre écoute…

Et ce fil invisible qui est en nous,

Celui qui nous relie ensemble

Et à l’essentiel…

Ce fil-là, je le cherche pour l’étendre à l’infini…

L’artiste

 « Il y a des mots que le vent te souffle, des phrases subtiles, des résonances multiples qui te viennent d’avant pour construire ton maintenant. Il y a des mots qui te passent par la peau lorsque tu caresses une feuille. Il y a ce chant que murmure la terre, ce chant universel qui relie à l’infini… »

Observer, respirer, ressentir la Nature au plus profond de soi, effleurer le lien fondamental avec le vivant… est un état d’être qui, au fil des jours, me porte, pas après pas…

Par mes photos, je souhaite pouvoir partager mes émotions de Nature et plus encore, l’amour que je lui porte.

Née en 1963 en région parisienne, mes parents s’installent dans l’Oise en 1966 et me voici transportée au sein d’une campagne généreuse, dans le pays du Valois… Début d’une belle aventure. Chaque pas en dehors de la maison, chaque promenade, m’offriront mille et une découvertes, cadeaux d’une Nature riche, palpitante, apaisante et éducatrice… ; la Nature devient « mon amie » ; avec elle, je me sens tout simplement bien, libre et entière. Par ailleurs, lassé que je lui subtilise trop souvent son appareil photographique, mon père décide de m’en offrir un à l’âge de 8 ans ; aussitôt, il fut mon autre regard.

Même si aujourd’hui, la Nature, le Vivant dans son ensemble est mon sujet privilégié, beaucoup d’autres sujets m’intéressent… comme par exemple ce que crée l’Homme… de la petite vis rouillée perdue dans l’espace d’une porte vieillissante, jusqu’à la réalisation architecturale la plus sophistiquée, par ses formes maîtrisées, qui se dresse fièrement dans un ciel changeant…

La Nature est une artiste absolue, son art, la Vie ; par mon travail photographique, je recherche à être son porte-parole, un passeur de rêve qu’engendre sa beauté, un passeur d’indulgence qu’engendre sa nécessité…

Le partage de mes photos sur des réseaux sociaux, au travers de programmes de sciences participatives et sur un blog (http://edgabophotos.blogspot.fr/), a reçu de nombreux encouragements, j’ai donc réalisé ma première exposition, en juillet 2014, « Entre pétales et battements d’ailes » à l’office du tourisme de Charny.

L’Espace Acanthe m’accueille aujourd’hui, pour mon plus grand plaisir, que je souhaite vivement partager avec vous…
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Réalisé avec 1&1 TopSite Express